Maelbeek, la rivière souterraine

 

 

Irez-vous jusqu'à l'embouchure du Maelbeek ?

Choisirez-vous de vous y rendre à l'heure la plus matinale du jour, quand s'éveillent les maraîchers du matin ?

Accompagnerez-vous le Maelbeek jusque-là, aux confins de la ville, à l'endroit où il mêle son histoire souterraine à celle, toute aussi étouffée, de la Senne ?

Au terme de votre marche aux côtés du Maelbeek, quels seront vos songes ?

Et dès lors, quel dialogue engagerez-vous avec la cité pour l'inviter à ne plus négliger, refuser, renier et contraindre au silence ses eaux, cette part si essentielle de son âme ?

Une exposition...

Commande de la Bibliothèque Hergé de Bruxelles et des EGEB.

La Bibliothèque Hergé de Bruxelles en convergence avec la plate-forme Maelbeek Mon Amour et le mouvement citoyen EGEB/MDTSE (Etats Généraux de l'Eau à Bruxelles/Maelbeek dans Tous Ses Etats) travaille à faire revivre le patrimoine historique de la vallée du Maelbeek et alimenter la réflexion sur la présence de l'eau dans la ville de Bruxelles.

Le propos était donc ici de raviver la mémoire du Maelbeek, rivière enfouie, souterraine et sans voix, à travers un regard photographique, une parole imaginaire et la mise en lumière des traces historiques et cartographiques à disposition. La scénographie avait pour postulat de suggérer la fluidité et l'étendue du parcours du Maelbeek.